Réglementations sportives FFTri : les nouveautés 2016

sifflet-arbitre-810x543 Même si nul n’est censé ignorer la loi il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes le modifications faites par les instances sportives. Le Comptoir du Triathlon à décidé d’aider les club mais aussi les adhérents à mieux connaître les nouvelles dispositions de la réglementation 2016.
Nous nous sommes donc rapproché du corps arbitrale de notre belle discipline et leur avons offert une tribune sur notre site pour qu’ils puissent nous informer au cour de la la saison des informations importantes pour les triathlètes.
Voici donc en collaboration avec les instances arbitrales de la ligue île de France,  une synthèse des nouveautés inscrites dans la réglementation officielle pour cette saison 2016.

Accès aux épreuves

Tout concurrent participant à une épreuve en usurpant l’identité d’un tiers, ou faisant une fausse déclaration d’identité ou d’âge, se verra disqualifié et fera l’objet de poursuites.

Sur les conditions d’accès , le concurrent doit :

  • Disposer d’une licence et /ou d’un pass-compétition ;
  • Justifier de son identité lors du retrait du dossard ;
  • Disposer d’une autorisation parentale s’ il est mineur (sauf Licencié FFTRI).

(NDR : Les dossards de plusieurs concurrents peuvent être retirés par une personne justifiant de son identité et celle de chaque concurrent concerné).

Obligation du concurrent, de l’organisateur :

  • L’organisateur doit demander l’identité, les coordonnées, le sexe, la date de naissance du concurrent ainsi que son numéro de licence de triathlon (20 caractères, ex : A13781D0280000MV2FRA) valide pour la saison en cours ;
  • Une copie de la licence fédérale de l’année encours peut être demandée ;
  • L’organisateur est tenu de fournir à chaque concurrent  deux dossards par athlète.

(NDR : Toutefois, un seul dossard peut être fourni. Dans ce cas, il sera précisé dans le règlement de l’épreuve que la ceinture porte-dossard est obligatoire, ou bien l’organisateur fournira cette ceinture).

Manifestation

Parcours

  • La boucle de pénalité ou zone de pénalité se situe sur le parcours pédestre. Les compétiteurs seront informés avant la course de son emplacement. Sur le terrain, cet emplacement doit être visiblement signalé :

o  Par des panneaux,
o  Et un compteur à la seconde pour la zone de pénalité (NDR : le cas échéant).

  • L’organisation pourra arrêter un concurrent pour des raisons de sécurité ou lorsque celui-ci dépassera les temps limites impartis pour l’épreuve ou l’une des disciplines.

Concurrent

  • Le concurrent doit connaître et respecter : la RGF, les règles de circulation du code de la route, le règlement de la course, ainsi que les instructions des officiels.

Exposé de course

L’information liée à la course peut-être donnée aux concurrents selon plusieurs modalités :

  • Un exposé de course physique et sonorisé en présence de l’organisateur et de l’arbitre principal ;
  • Une zone information avec un officiel de course ;
  • Un affichage non exhaustif des règles de courses et des modalités de l’épreuve ;
  • Une vidéo ou une bande sonore diffusée de façon récurrente ;
  • Envoi d’informations en amont de la compétition.

(NDR : Une seule ou plusieurs de ces modalités…)

Départ

Afin de favoriser l’accès des femmes à la pratique des sports enchaînés, il est préconisé de mettre en place soit :

  • Un départ décalé dans le temps pour les femmes ;
  • Un départ physiquement séparé (une aire pour les femmes, une aire pour les hommes).

Surveillance de l’aire de transition

  • L’organisation filtre de manière stricte les entrées et sorties de l’aire de transition pendant toute la plage horaire d’ouverture de l’aire de transition définie par l’organisateur.
  • Seuls les athlètes et les personnes accréditées et clairement identifiées peuvent accéder à l’aire de transition.

Natation

  • Une zone d’échauffement (hors zone de départ) doit être mise à la disposition des athlètes.
  • Les changements de directions doivent être signalés par des bouées.
  • L’organisateur pourra adapter les distances natation en fonction du courant, de la marée, et de la météo.
  • Le concurrent est autorisé à marcher ou courir sur le fond uniquement au départ, à l’arrivée, et lors d’une sortie à l’australienne.

(NDR : Se reposer sur le fond ou accroché à un bateau ou à une bouée reste autorisé, pourvu qu’il n’y ait pas PROGRESSION).

Cyclisme

  • Point mobile : une aide mobile d’échange de roues effectuée exclusivement par moto suiveuse peut été mise en place par l’organisateur pour tous les concurrents.
  • Le changement sera réalisé exclusivement par le concurrent.

Voilà pour les NOUVEAUTÉS.

Un grand merci à nos arbitres qui ont eu la gentillesse de nous simplifier les 118 pages de règles et de nous ressortir les nouveautés en quelques lignes claires et précises.

Pour rappel, voici les distances officielles ainsi que les âges d’accession aux courses.


distances officielles

accessibilité

Pour les curieux et les courageux, la réglementation sportive 2016 complète de la Fédération Française de Triathlon est ici ==> RGF 2016 V50

 

 

 

3 Comments

  1. Merci pour ce petit rappel aux triathlètes, Bonne saison à tous!

  2. Je découvre le site. Et notamment la rubrique RGF FFTRI : nouveautés 2016.
    Je ne peux pas croire que cet article ait été concocté par le corps arbitral, et c’est plus certainement la recopie et la mise en ligne qui ont altéré le texte original. Si l’initiative de simplification et de clarification est louable, ce texte mis en ligne vient malheureusement ici en détruire l’effet positif, et apporte même des inexactitudes.
    Parlant de la réglementation, il faut respecter à la virgule près le texte de la RGF, sous peine de dire son contraire ou du moins entretenir un flou que cette RGF, ET donc cette rubrique, devraient justement ôter.
    Par exemple, il est écrit : « L’organisateur peut demander l’identité », ce « peut » vient remplacer un « doit » ; plus loin : « … fournir à chaque concurrent un dossard par athlètes est suffisant si l’organisateur impose l’utilisation de la ceinture porte dossard, ainsi que l’identification un numéro sur le vélo… » : phrase incompréhensible… Pour l’exposé de course, UN SEUL des cinq alinéas est suffisant pour les moyens, votre article laissant supposer qu’ils sont tous nécessaires. Pour le départ, les deux alinéas sont PRECONISES, non obligatoires. Etc…
    Je passe sur les trop nombreuses fôte d’hortografe, la ponctuation omise, qui rendent ce texte impraticable.
    D’accord pour préciser certains points difficiles de cette règlementation, mais un minimum de rigueur est nécessaire.
    Cordialement,
    jmp

    • Merci Jean-Marc
      Grâce à votre commentaire et à votre aide, le texte à été réécrit et désormais reflète l’essence du texte complet de la réglementation. Votre remarque était importante.
      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>