François Hollande sera présent à Kona

logo

F HollandeLe service de Presse de l’Elysée à annoncé par communiqué que le Président François Hollande se rendra à Hawaï le 8 octobre prochain pour soutenir nos athlètes lors des IRONMAN WORLD CHAMPIONSHIP à Kona.
                                                                                                                                                                            

Le Président sera accompagné de Patrick Kanner, Ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports au départ de la plus célèbre course de triathlon du monde. Même si la plupart des Français qualifiés ne font plus partie de la jeunesse ou ne vivent pas en ville, le gouvernement se sent suffisamment proche d’eux pour venir les encourager et leur prodiguer d’importants conseils avant le départ de la course.

Je me sens proche de ces athlètes hors norme car mon quotidien ressemble au leur. Je nage à contre courant tous les matins, je pédale dans la semoule 7 fois par semaine et je cours après les résultats depuis 4 ans.

Malgré une préparation minutieuse, aucun de nos politiques n’a réussi à « gagner son slot » lors des primaires du fait d’un manque de volume d’entrainement limité à 35 heures par semaine, récupération comprise. Le gouvernement à bien essayé en vain de faire passer une loi qui compterait double les heures de sortie longue du dimanche mais il s’est opposé à un refus catégorique des syndicats.

Les organisateurs que nous avons interrogés se sentent honorés d’une telle présence et de l’attrait médiatique que cela portera sur notre sport mais craignent que pour la première fois dans l’histoire, la course se déroule sous un déluge car la pluie est en générale présente dès que le Président se déplace.
Hormis une sécurité renforcée pour l’occasion, la cérémonie protocolaire sera quelque peu modifiée avec des parapluies commandés pour l’occasion qui seront ouverts lors du discours de M. Hollande et exceptionnellement il n’y aura pas de colliers de fleurs offerts cette année, notre Président souhaitant éviter les photos virales qui font le tour d’internet dès qu’il revêt une toque en moumoute, un paréo en feuille de cocotier ou un string en cactus.

Espérons que cette nouvelle motive les triathlètes de l’Hexagone et que beaucoup d’autres puissent glaner les points manquants pour être sur la starting list.

One Comment

  1. Des championnats du monde autoproclamés et paradis du dopage, excellent choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>